Teatr brezhonek

Degemer al lec’hienn > Ar strolladoù > Madarjeu

Madarjeu

Madarjeu, Développer le Théâtre Breton et son répertoire…
"La langue par le jeu le jeu par la langue"…

Notre projet…Madarjeu vit en langue bretonne
Madarjeu est une compagnie de théâtre professionnelle, créée en 2008 à l’initiative de Bob Simon et Yann-Edern Jourdan*. Leur volonté est d’initier un nouvel élan pour le théâtre breton et la création en langue bretonne.

Tous deux comédiens et metteurs en scène, leur volonté est de faire partager leur passion pour la langue bretonne. Leur parcours professionnel respectif et leurs aspirations personnelles les ont régulièrement menés au contact des diverses générations de bretonnants. Des échanges de ces deux « théâtro-brittophiles » convaincus a surgi l’évidente nécessité de créer un laboratoire de recherche et de création artistique autour de la langue bretonne. Madarjeu leur permet désormais de mutualiser leurs idées pour transmettre, renouveler et faire émerger une création bretonne originale. 

Madarjeu créé en langue bretonne
Madarjeu travaille la langue bretonne
Si la langue inspire la recherche artistique de la compagnie, le moteur de l’acte théâtral demeure l’engagement. A ce titre, notre travail tourne évidemment autour de la langue et de l’approfondissement de sa connaissance, « pour donner sens aux mots et force au jeu du comédien », et porte également sur la recherche artistique ainsi que sur le langage du corps.

Pour désenclaver le théâtre en langue bretonne et répondre aux attentes du public, la compagnie veut proposer des spectacles de qualité, s’inspirant de divers répertoires ou de pièces d’auteurs contemporains correspondant à notre sensibilité. D’autre part, nous orientons notre travail vers l’écriture théâtrale afin de pouvoir exprimer pleinement notre style, et réduire, par notre réflexion sur le langage, le fossé linguistique existant entre les différentes générations de brittophones.

Madarjeu travaille pour la langue bretonne
« Mettre et remettre du breton dans les oreilles »

Notre travail…La création théâtrale
Nous plaçons la culture et la langue bretonnes au coeur de notre démarche artistique et proposer nos créations aux bretonnants en priorité, ainsi qu’aux néo-bretonnants : scolaires, adultes en apprentissage, individus désireux de se réapproprier la langue, mais notre ambition est de proposer des spectacles accessibles à tous les publics.
Nous souhaitons élargir l’accès à la création bretonne, susciter la rencontre et l’échange en Bretagne et ailleurs. (lectures, dialogues, évènements artistiques, théâtre à domicile, théâtre radiophonique, télévision, Internet…).

Accompagner la création théâtrale
La compagnie propose un service d’accompagnement de créations théâtrales. Il s’adresse à tous types de structures, troupes et à tous types de publics désireux d’être accompagnés par un metteur en scène professionnel, sur une période d’une ou plusieurs séances évaluée en amont selon les besoins, en vue de régler la réalisation scénique, de diriger les acteurs et d’harmoniser la création. A ce titre, elle délègue, selon la demande et le projet y afférant, des metteurs en scène professionnels.
Le contenu des séances porte également sur la découverte des jeux et des diverses formes d’expressions scéniques et vise la familiarisation avec les techniques de base du travail du comédien.
Concernant la langue bretonne, nous avons annexé des objectifs particuliers. En effet, la discipline théâtrale constitue un moyen ludique de renforcer et de développer sa pratique, de rendre son utilisation plus naturelle. C’est pourquoi notre volonté est d’accompagner un processus de dynamisation de l’apprentissage linguistique et de son approfondissement.

Dispositif « Skol-C’Hoariva »
La compagnie Madarjeu est mandatée par le Conseil Régional de Bretagne pour accompagner la création théâtrale en langue bretonne dans les écoles, collèges et lycées.

« Prendre du plaisir et en donner »
Service d’accompagnement de création théâtrales
Objectifs généraux :
- Mettre en valeur la personnalité et les possibilités de chacun

  •  - Développer la confiance en soi
  •  - Acquérir une meilleure connaissance des autres et de soi-même (atoûts, talents…)
  •  - Rencontrer, échanger, s’entraider
  •  - Trouver sa place au sein d’un groupe
  •  - Découvrir le plaisir de l’effort, le goût d’entreprendre
  •  - Développer son imaginaire, sa créativité
  •  - Se maîtriser, être rigoureux
  •  - Communiquer, s’exprimer avec aisance.
  •  - Développer un esprit critique
  •  - Apprendre à devenir spectateur
  • Objectifs supplémentaires et particuliers à la langue bretonne
  •  - Permettre à l’individu de verbaliser et de s’exprimer en langue bretonne, d’échanger avec ses pairs et avec les adultes
  •  - L’amener à s’approprier un lexique et des fonctions langagières de base présentes dans des situations de communication simples, variées, motivantes, et faisant sens pour lui
  •  - Faciliter l’apprentissage de la langue orale grâce à un travail sur le corps, les gestes, les mouvements, la respiration, l’articulation, la prononciation, l’intonation, les accents toniques, la hauteur de la voix
  •  - Faire découvrir des expressions, locutions, interjections, onomatopées propres à la langue bretonne, ainsi que des gestes culturels
  •  - Amener l’individu à cultiver une attitude d’ouverture aux autres et de curiosité pour les productions artistiques et patrimoniales.

Licence du spectacle n° 2-1034307 du 25/03/2010

les pieces

  • D’après Geoffrey Chaucer, le grand poète anglais du moyen-âge. Spectacle en breton et en anglais, constitué de deux contes, « le Vendeur d’indulgences » et « la Bourgeoise de Bath ». Angleterre, 14ème siècle : le système féodal est en crise, la peste noire fait des ravages et notamment parmi les serfs. Et voilà ceux qui en réchappent revendiquant de nouveaux droits pendant que s’étiole le pouvoir absolu de l’Église de Rome. Décalés, sérieux, féministes, déjantés, revendicatifs, transgressifs, les contes sont mis en scène dans un style carnavalesque, festif, lire suite
  • Distro

    samedi 1er octobre 2016

    A l’occasion des obsèques de son père, il revient à Dublin. Dans l’appartement familial, situé dans un quartier prolétaire comme on peut en trouver en Bretagne et ailleurs. S’installe une conversation inattendue entre ce revenant et l’esprit de son père. Si la mort du père est l’élément déclencheur de l’oeuvre, elle n’en est pas le thème principal, mais la raison d’en aborder plusieurs : les relations entre père et fils, le lieu de naissance, le lieu de vie, l’évolution des moeurs et des mentalités entre les générations, l’exil social et les racines. En lire suite
  • Alanig Le Renard

    vendredi 4 mars 2016

    ALANIG AL LOUARN, CREATION THEÂTRALE TOUT PUBLIC A PARTIR DE 6ans Historique de la création C’est une pièce de théâtre tout public sur laquelle nous avons souhaité travailler dans le cadre de notre première création en mettant en application la plupart de nos ambitions : créer en langue bretonne, travailler en troupe, créer des pièces de théâtre contemporaines ne nécessitant que peu de technique et décors, utiliser un maximum d’éléments de récupération et surtout : prendre du plaisir et en donner. C’était également pour nous, l’occasion de travailler sur lire suite