Redadeg, une pièce de théâtre pour le départ

Projet de Théâtre enfants/adultes, breton/français
autour du thème de la Redadeg 2023 : « Treuzkas/Transmission »

Objectifs du Projet
Depuis février, un atelier théâtre est mené avec les enfants de deux classes du CP au CM2, de l’école Diwan de Pont-Croix. Notre but était de présenter un spectacle théâtral le 17 mai à la Pointe du Raz, à l’occasion de la fête organisée pour le départ de la Redadeg 2023. Ce projet est soutenu par l’association La Obra et C’hoariva, la fédération de théâtre amateur et professionnel en langue bretonne.
L’angle original de notre projet est de mettre en lumière la transmission des enfants vers les adultes, un phénomène moins commun, mais profondément enrichissant, en inversant les rôles traditionnels d’apprentissage, où les enfants enseignent et les adultes apprennent. Inspirés par le thème de la Redadeg, nous avons choisi de représenter non seulement la transmission de la langue bretonne, mais aussi celle des émotions et des rôles au sein des familles.
Les adultes qui le souhaitent étaient invités à prendre part au projet aux côtés des enfants afin de renforcer ainsi les liens intergénérationnels.
Durant nos ateliers, les enfants ont collaboré à une exploration des émotions, un sujet souvent plus discuté aujourd’hui qu’il ne l’était dans les générations précédentes. Nous avons fait ensemble une liste des émotions, puis ils ont sélectionné une émotion à illustrer par un dessin, nous avons discuté de ces œuvres, enrichissant notre compréhension collective. Il a été proposé aux enfants de poser des questions sur les émotions aux adultes de leurs entourages.
Nous avons aussi intégré des exercices de théâtre, d’images et d’improvisation centrés sur les émotions, permettant une expression créative et personnelle des enfants. Ces activités, ont été la base de la création de l’histoire de notre spectacle.
Ce spectacle promet d’être un moment fort de partage et d’apprentissage pour tous les participants. Il symbolise la force de la transmission, non seulement à travers les mots et les émotions, mais aussi par le biais de l’art dramatique, illustrant de manière vivante et engageante l’importance de chaque voix.