Soirées internationales

Teatr Piba accueillera trois compagnies partenaires dans le cadre du projet Phōnē :

1ère SOIRÉE (16/05 à 19h)

Lectures :

The grey man de Philip Doherty avec Fíbín (Galway - Irlande) – Gaëlique irlandais - 15 mn,
Fanfare de Vesse De Vrie par le Tryater (Leeuwarden, Frise, Pays-Bas- 15 mn.

Téâtre :

Salika lasten tulla minum tyköni de Inger Birkelund avec Kvääniteatteri (Storsttlet e Norvegia) - 45mn.

Les spectacles seront sous-titrés en breton et en anglais et traduits en français.
A la fin des prestations, il y aura un temps d’échanges entre le public et les artistes (traduit en français, breton, anglais).

SECONDE SOIRÉE (17/05 à partir de 18h30)

Cette seconde soirée sera consacrée à deux projets réalisés par Teatr Piba et nés de leur collaboration européenne dans le cadre de Phōnē.

A 18h30 et à 19h30

  • Roud Diroud – Un moment de poésie itinérante – création collective encadrée par la comédienne et metteuse en scène Mona Caroff – en breton (35 mn).
    Nous sommes en 2080. L’humanité est noyée sous un flot d’objets, d’images, venus du passé. Le Musées des traces est créé et une équipe y est formée pour garder les traces les plus importantes à transmettre à l’humanité. La déambulation commence lors de l’ouverture officielle du musée, un ancien lieu de théâtre, donc un lieu important de transmission. Tous sont venus, politiciens, employés du musée, des officiels venus des quatre coins du monde et de la région. Tous travaillenr sur les traces.

A 20h

  • Bastard (pièce raccourcie) imaginée par Christophe Le Menn - Création 2025 – Mise en scène par Tomas Cloarec – en breton (45 mn).
    Lors d’un travail de collecte d’histoires et de musiques traditionnelles auprès des résidant.e.s d’un EHPAD, Christophe Le Menn est informé que sa grand-mère paternelle est décédée. Comme il ne connaît pas son père, cette femme lui est également inconnue. Il nous emmène dans cette enquête sur sa naissance.
    En premier lieu par la culture bretonne, car il recherche sans cesse des musiques traditionnelles et une enquête au plus profond de lui-même, et pourtant universelle, celle de sa naissance.
    C’est le parcours d’un artiste en quête d’apprentissage… Tours et détours dans l’EHPAD de Landreger la nuit, comme des tours et des détours lors d’un jour sans lune et sans soleil, une tempête de neige dans le ciel du cercle polaire, un lieu où Christophe nous invite à suivre son histoire et reconstruire l’humanité grâce à la personnalité des autres.

Bastard est sous-titré en anglais et sonorisé en français (voice-over/traduction audio-visuelle).

C’est où ? Maison du Théâtre Brest - studio René Lafite.

Pour en savoir plus sur le projet Phōnē, vous pouvez télécharger le dossier en P.J.
À la fin des spectacles : échange proposé entre les artistes et les spectateurs (français, breton, anglais).

contacter troupe